Juniors M14 – 8ème journée – Le lièvre et la tortue…

La 8èmejournée nous conduisait à Kirchberg, pour affronter nous voisins des montagnes neuchâteloises et l’équipe de Schüpbach. Deux équipes classées légèrement devant nous avec quelques points d’avance. Il faut bien reconnaître que le unihockey est un sport privilégié, tout content de pouvoir jouer, alors que moult manifestations sportives sont annulées ou renvoyées, dû à un certain virus.

Corcelles avait à cœur de bien faire pour ce premier match, car la suprématie cantonale était en jeu, tout comme la 8èmeplace du classement, vu que seuls deux points séparaient les deux équipes. Dans un match rythmé, dynamique et plaisant, ceux du bas étaient appliqués défensivement et se créaient quelques occasions de but, tout comme ceux du haute d’ailleurs. Puis vint la blessure à la cheville d’une de nos joueuses – On vous rassure, de premier abord, il n’y a rien de grave, certainement une entorse et elle devrait passer la nuit – Mais cela il faut l’expliquer à ses camarades plus soucieux de son état de santé que de se concentrer sur la suite du match… S’il est sympa de s’enquérir de la santé de Marylou, il aurait tout de même fallu continuer à jouer et éviter de se déconcentrer et prendre trois buts sur les trois minutes suivant la blessure ! Si vous regarder le score ci-dessous vous aurez vite compris que cela nous a couté cher… Même si Corcelles revenait quelque peu dans le match et se voyait remporter la deuxième mi-temps, le mal était fait en première.

La deuxième partie était également accessible pour les neuchâtelois, à condition de suivre les consignes du coach, à savoir bloquer les shoots (afin de donner confiance à son jeune gardien Livio, qui vivait son premier match avec les M14) et éviter les phases d’absence. Que nenni ! Une petite minute de jeu et deux buts de retard sur deux shoots. quatre minutes et quatre buts dans la caisse … Corcelles était resté au vestiaire ! La prise d’un temps mort se révéla bien utile, pour comprimer l’hémorragie. Même si 2 deux buts vinrent s’ajouter, le temps mort permit de remettre les esprit en place et scorer à deux reprises. Les douze « dernières » minutes de la première période étaient de bien meilleures factures. Mais à six à deux à la pause, voir même un septième but encaissé en début de seconde période, le mal était fait. Et pour la seconde fois, les cass’équelles gagnaient la deuxième partie du match, faisant douter sérieusement les bernois sur une éventuelle remonté des neuchâtelois. Hélas sans succès, vu que le dixième but était inscrit chanceusement dans la cage vide, par ces derniers.

En conclusion on retiendra qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre des fables De La Fontaine… En effet, rien ne sert de courir, il faut partir à point.  Il est fort dommage de marquer sept buts et de perdre le match. Il y avait certainement mieux à faire en cette belle journée de pré-printemps.

Prochaine et dernière journée de championnat le dimanche 29 mars 2020 à Schupfen, ou les « lièvres » neuchâtelois affronteront la redoutable équipe de Wiler-Ersigen (15h25) et nos hôtes de la prochaine journée (17h15) en deuxième partie de journée.

Corcelles :Florian B. – Dominic A. – Mellie T. – Thibault S. – Marylou Z. – Loan J. – Arnaud V. – Mattéo B. – Tim D. – Karim C. – Timéo W. – Evan J. – Livio B.

UC Corcelles-Cormondrèche – UHC La Chaux-de-Fonds : 1-3 (0-3)

Buts Corcelles : Loan (Mattéo)

UHT Schüpbach – UC Corcelles-Cormondrèche : 10-7 (6-2)

Buts Corcelles : Karim – Thibault – Loan (Karim) – Thibault (Loan) – Thibault (Mellie) – Karim (Loan) – Thibault (Tim)